Les vertus thérapeutiques de l’ail

Maecenas tempus, tellus eget condimentum.

Les vertus thérapeutiques de l’ail

Originaire de l’Asie Centrale, l’ail est un condiment qui est cultivé et consommé depuis des millénaires.

Malgré sa mauvaise réputation, car il donne mauvaise haleine, l’ail est un super-aliment aux multiples vertus…Son utilisation médicinale est importante : des extraits d’ail sont ingérés pour des raisons médicales par un peu plus de 4 % de la population américaine et 10 % de la population australienne.

Nous ferions donc bien de l’utiliser à toutes les sauces !

Les bienfaits de l’ail :

1 / Il combat les inflammations :

Une étude a révélé que l’ail possédait 4 composés sulfuriques qui contribueraient  à réduire les inflammations.

2/ Il est un immuno-stimulant :

L’ail est une source importante d’antioxydants. Il protègerait de ce fait notre système immunitaire.

3/ Il participe à l’amélioration de la flore intestinale :

Il contient de l’inuline, qui est un prébiotique (stimule le développement des bactéries bénéfiques de la flore intestinale). C’est un puissant anti-parasite intestinaux et de l’estomac.

4 / C’est un antibiotique naturel puissant, anti-viral et anti-infectieux :

Les extraits d’ails sont utilisés communément dans le traitement du rhume. On peut comparer l’ail à un bouclier qui combat toutes les maladies, et empêche divers agents infectieux de s’introduire.

5/ Il est anti-cancer :

Sur la base de cinq études, une synthèse statistique internationale estime qu’il existe suffisamment de preuves pour affirmer que la consommation régulière d’une gousse d’ail (3 g) par jour réduirait de moitié le risque de cancer de l’estomac, du colon et du rectum. L’enzyme allinase, qui produirait ces effets, nécessite d’attendre 15 minutes après avoir écrasé de l’ail cru, avant sa consommation. Les cancers de la tête, du cou, du poumon, du sein et de la prostate seraient aussi réduits.

 

Utilisation de l’ail au quotidien :

La consommation quotidienne d’ail est excellente pour la santé. Les propriétés d’une gousse d’ail crue sont supérieures à celles de l’ail cuit.
Pour bénéficier de toutes les vertus de l’ail, ajoutez-le seulement 20 minutes ou moins avant la fin de la cuisson : ses principes actifs seront ainsi préservés.

Enfin, si vous craignez la mauvaise haleine après avoir mangé de l’ail, sachez que vous brosser les dents ne sert à rien !
L’odeur caractéristique provient des gaz libérés au moment de la mastication, puis dans le tube digestif pendant la digestion. Elle met au minimum trois heures à disparaître… Mais si vous voulez vous en libérer, vous pouvez mâcher du persil, de la menthe ou des grains de café : bien plus efficace que la brosse à dents !

 

Si vous souhaitez d’autres conseils diététiques et santé, contactez un coach sportif Domicil’gym.

Enter your keyword